Le Collectif Palestine 34 rencontre la Fédération PS 34

Communiqué du Collectif Palestine 34 à la suite de la rencontre avec la Fédération PS 34

Le 9 septembre 2014 une délégation du Collectif Palestine 34 (CP34) [comprenant Afps34, CCFD-TS + Pax Christi, CGT UL Montpellier, Coup de Soleil, EELV, LDH, MDPL, PCF Mtp] a rencontré une délégation de la Fédération du Parti Socialiste 34 (PS34) pour un échange de vues.

Le CP34 a rappelé ses positions :
– Condamnation de la déclaration de François Hollande du 9 juillet donnant un blanc seing à Israël pour son offensive militaire sur Gaza.
– Refus de la diplomatie qui consiste à mettre sur le même plan puissance occupante et peuple occupé. Cela ne peut qu’aboutir à l’échec pour instaurer une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens.
– Agir pour la libération des prisonniers palestiniens
– Condamnation des interdictions de manifestations de solidarité envers la peuple palestinien.
– Levée du blocus de Gaza
– Application et respect du droit international.

La France doit montrer que l’impunité d’Israël est terminée. En conséquence, la France doit :
– cesser toute coopération militaire avec Israël et mettre un embargo total sur les armes à destination de ce pays.
– agir pour la suspension de l’accord d’association entre l’Union Européenne et Israël.
– interdire l’entrée des produits des colonies sur le sol français ainsi que toute relation d’affaires en rapport avec la colonisation.

Le Collectif a exprimé ses regrets de ne pas avoir vu le PS participer aux manifestations de soutien pour la Palestine.

Le CP34 a exprimé le souhait que le PS34 s’engage concrètement dans la solidarité avec la Palestine, pour le respect et l’application du droit international et pour la fin de l’occupation israélienne.

Au plan local, nous souhaitons un développement de la coopération décentralisée entre des villes de l’Hérault et des villes palestiniennes. Le jumelage entre Montpellier et Bethléem doit se traduire par une coopération active et fructueuse entre ces deux villes et une véritable dynamique de projets.

Au nom de la Fédération, Hussein Bourgi a rappelé les prises de position du PS 34 :

– Le droit international est irréfutable et doit s’appliquer à tous les Etats.
– Désaccord avec la déclaration du 9 juillet du Président Hollande
– Désaccord avec l’interdiction des manifestations.
– Pour la dissolution de la LDJ
– Non participation à la Journée de Jérusalem en raison du mot d’ordre politique qui exclue toute cohabitation de 2 États souverains dans cette ville

Le PS 34 participera à la « Semaine de la Palestine » du 8 au 15 octobre. Hussein Bourgi, premier secrétaire fédéral, rencontrera l’Ambassadeur de Palestine à cette occasion. Le PS34 se dit prêt à étudier les possibilités de coopération entre des villes de l’Hérault avec des villes palestiniennes.

Collectif Palestine 34, le mercredi 10 septembre 2014

A propos afps34

Association France Palestine solidarité Section de l'Hérault
Cet article a été publié dans Analyses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.