Pour la reconnaissance de l’Etat de Palestine Rassemblement à Béziers le 02/12/2014

20141202 Rassemblement Béziers Reconnaissance Etat PalestineA l’appel de l’ AFPS: Association France Palestine Solidarité 34 Section Béziers; des associations ENSEMBLE; MOUVEMENT POUR LA PAIX; BDS 34 Béziers; Ligue des Droits de l’Homme; ATM…De la FSU; du PCF; de EELV Béziers…

Nous avons été quelques dizaines de personnes, jeunes voire très jeunes et moins jeunes, bien emmitouflées pour nous protéger du froid. Nous avons tenu à nous rassembler pour nous féliciter du vote par l’Assemblée nationale de la résolution invitant le gouvernement à reconnaître l’État de Palestine.

Jean de la FSU rappelle la solidarité avec le camp de la paix en Israël, Linda de BDS/ AFPS nous invite à poursuivre la mobilisation, Paul du PCF rappelle la portée politique de ce vote, Irwin de l’AFPS/BDS se félicite du soutien ultramajoritaire dans l’opinion publique française pour la reconnaissance de l’Etat palestinien, tandis que Omar de BDS insiste sur la nécessité de la mise en cohérence des positionnements politiques des uns et des autres.
Toutes et toutes nous nous sommes réjouit d’un rassemblement pour une revendication en faveur du peuple palestinien qui aboutit enfin. «ça ne peut pas toujours ne pas arriver!..»

En effet, la résolution qui invite le gouvernement français à reconnaître l’Etat palestinien a été votée par 339 voix pour, 151 contre.
C’est un vote de haute portée.
Chaque député a dû prendre ses responsabilités sans pouvoir se retrancher derrière une consigne de vote de son groupe. La représentation nationale se trouve là heureusement en phase avec les aspirations majoritaires de nos concitoyens. Elle s’est inscrite pleinement dans la logique du vote de la France pour l’admission de la Palestine à l’Unesco et comme membre observateur à l’Assemblée générale de l’ONU. Elle a pris acte solennellement du droit du peuple palestinien à exercer sa souveraineté sur l’ensemble du territoire palestinien occupé en 1967.
Ce vote, attendu depuis longtemps, sera nous l’espérons suivi par celui du Sénat.
Il ne doit pas rester symbolique mais amener au plus vite à la reconnaissance effective de l’État de Palestine. Cela relève de la responsabilité du Président de la République: en reconnaissant l’État de Palestine, la France dira qu’il n’est pas de paix hors du droit.

Résumé d’après Sarra BAREK

Association France Palestine Solidarité34 Section Béziers

A propos afps34

Association France Palestine solidarité Section de l'Hérault
Cet article a été publié dans Evénements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.