Conférence de presse sur la « Journée de Jérusalem » 2017

Nous avons appris que cette année encore, le Centre Culturel Communautaire Juif de Montpellier (CCCJ) organisera en juin 2017 sa traditionnelle « Journée de Jérusalem ».

Lors des précédentes éditions, les organisateurs se sont attachés à démontrer que Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël, déniant ainsi le droit reconnu aux palestiniens sur Jérusalem Est en faisant fi du droit international sur cette question.

Se présentant comme une simple manifestation culturelle, cette Journée est, en réalité, hautement politique. Son objet est bien de célébrer l’illégale annexion et colonisation de Jérusalem-Est.

Curieusement, la présentation de cette  manifestation « culturelle et festive » est double.

Sur une affiche où figurent les logos des collectivités qui soutiennent cette manifestation – la Ville de Montpellier, le Conseil départemental de l’Hérault et le Conseil régional Occitanie – il s’agit simplement d’un gala de danse.

Sur une autre affiche, l’objet est explicite : il s’agit de fêter le « 50e anniversaire de la réunification de Jérusalem ». (cf. plus bas les deux annonces)

Duplicité ? Ou le CCCJ aurait-il peur de montrer ses positions ?

Publicités
Cet article a été publié dans Evénements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.