« 10 jours en terre Ceinte » Entretien avec Bernard Bloch

Entretien avec Bernard Bloch à propos de son livre « 10 jours en terre ceinte »
Le festival du livre de Sète, Les Automn’Halles, s’est tenu du 26 au 30 septembre : tables rondes, entretiens et rencontres avec les auteurs, lectures-spectacles…
Dans ce cadre, un entretien public a été mené par Francine Migliorini, Afps 34-Sète, avec Bernard Bloch, à propos de son livre « 10 jours en terre ceinte », chronique d’un voyage qu’il a effectué en 2013. D’abord en Palestine, seul juif, athée de surcroît, au milieu d’un groupe de catholiques de gauche. Puis seul, en Israël, « de l’autre côté du miroir », où il n’était pas revenu depuis sa bar-mitsva, 50 ans auparavant, et où il retrouve une partie de sa famille avec laquelle il va confronter son ressenti de la situation des Palestiniens et de la responsabilité d’Israël.
Cette chronique est aussi celle, honnête et sincère, de son propre parcours intime, chargé d’émotions, parfois contradictoires, au fur et à mesure des rencontres en Palestine (prêtres, représentants de collectivités ou coopératives agricoles, ONG locales ou internationales, ainsi qu’un des co-fondateurs de Breaking The Silence). Au fur et à mesure, également, de ce qu’il ne peut pas ne pas voir : le Mur, les colonies, les check-points, etc…
L’entretien s’est déroulé sous un chapiteau empli d’un public très attentif. Il a permis d’aborder sans réserve et sans fausse pudeur le déroulement de ces deux périples : physique et intime, les évolutions et l’actualité de la Palestine et d’Israël, ainsi que les perspectives d’un avenir plus qu’incertain.

 

A propos afps34

Association France Palestine solidarité Section de l'Hérault
Cet article a été publié dans Analyses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.