Refus d’Octroi de salle au MAN, par la ville de Montpellier : l’AFPS34 dénonce les atteintes à la liberté d’expression.

La Mairie de Montpellier est revenue sur sa décision, après avoir signé la convention avec le MAN concernant la mise à sa disposition de la salle du Belvédère (Corum), afin d’y tenir, le 12 mai, une conférence-débat autour du rapport d’Amnesty International sur l’apartheid israélien.

Le MAN a effectué un recours en référé-liberté : une première audience a été tenue le 5 mai au Tribunal Administratif de Montpellier.

L’APFS 34, comme une dizaine d’autres associations, avait apporté son soutien à cette rencontre.

A propos afps34

Association France Palestine solidarité Section de l'Hérault
Cet article a été publié dans Actions en cours. Ajoutez ce permalien à vos favoris.