.

Lire la suite

Publicités
Publié dans Analyses

RASSEMBLEMENT VENDREDI 23 JUIN à 18h à Montpellier

Grève de la faim de 1500 prisonniers politiques palestiniens :

Ils ont gagné la bataille de la DIGNITÉ !

Il faut gagner la bataille de la LIBERTÉ !

Avec le Collectif Palestine 34,
l’Association France Palestine Solidarité 34 vous invite à participer au

RASSEMBLEMENT
VENDREDI 23 JUIN à 18h à Montpellier
devant l’Opéra comédie

Grève de la faim  des 1500 prisonniers politiques palestiniens : ils ont gagné la bataille de la dignité !

Après 41 jours de grève de la faim les prisonniers ont suspendu leur mouvement appelé par Marwan Barghouti,
ils ont enfin obtenu les droits élémentaires que leur garantit le droit international.

Leur victoire est aussi celle de tout le peuple palestinien, qui s’est mobilisé massivement en portant cette revendication.
Malgré un quasi embargo médiatique, malgré l’absence de réaction publique du gouvernement français pour soutenir les demandes légitimes des prisonniers palestiniens

Il faut gagner la bataille de la liberté !
pour obtenir la libération de Marwan Barghouti et des 6500 prisonniers politiques palestiniens
.

Cette libération dépend aussi de notre propre mobilisation,
exigeante auprès des autorités françaises et européennes, qui doivent sanctionner les violations du droit international par Israël.

Le règlement du conflit entre Israël et la Palestine, au regard du Droit international,
implique entre autres résolutions, la libération des prisonniers palestiniens détenus par Israël.

VENEZ NOMBREUX-SES !!!

Publié dans Analyses

Conférence de presse sur la « Journée de Jérusalem » 2017

Nous avons appris que cette année encore, le Centre Culturel Communautaire Juif de Montpellier (CCCJ) organisera en juin 2017 sa traditionnelle « Journée de Jérusalem ».

Lors des précédentes éditions, les organisateurs se sont attachés à démontrer que Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël, déniant ainsi le droit reconnu aux palestiniens sur Jérusalem Est en faisant fi du droit international sur cette question.

Se présentant comme une simple manifestation culturelle, cette Journée est, en réalité, hautement politique. Son objet est bien de célébrer l’illégale annexion et colonisation de Jérusalem-Est.

Curieusement, la présentation de cette  manifestation « culturelle et festive » est double.

Sur une affiche où figurent les logos des collectivités qui soutiennent cette manifestation – la Ville de Montpellier, le Conseil départemental de l’Hérault et le Conseil régional Occitanie – il s’agit simplement d’un gala de danse.

Sur une autre affiche, l’objet est explicite : il s’agit de fêter le « 50e anniversaire de la réunification de Jérusalem ». (cf. plus bas les deux annonces)

Duplicité ? Ou le CCCJ aurait-il peur de montrer ses positions ?

Publié dans Evénements

[AFPS34]Affiche Flyer Ciné débat 16 juin V2

Publié dans Analyses

Victoire des grévistes de la faim ! Déclaration de la Campagne internationale pour la libération de Marwan Barghouthi et tous les prisonniers palestiniens, samedi 27 mai 2017

433835C77dfb8de3282a4fa85bd33e349f8be04

Publié dans Analyses

 

 

L’AFPS 34 vous fait part du texte voté au congrès national de l’AFPS qui s’est tenu ce dernier week-end :

« Le 6ème congrès de l’AFPS réuni à Saint-Denis les 20 et 21 mai 2017 salue la lutte exemplaire et héroïque des prisonniers politiques palestiniens engagés dans le mouvement de grève de la faim pour la liberté et la dignité lancé par Marwan Barghouthi le 17 avril.

Cette lutte exprime les aspirations de tout un peuple à la liberté et rassemble dans un même combat toutes les sensibilités politiques palestiniennes.

Devant l’aggravation de l’état de santé de prisonniers, qui pour beaucoup d’entre eux en sont à leur 35ème jour de grève, le congrès de l’AFPS s’adresse au Président de la République et au gouvernement pour que la France prenne immédiatement une initiative en direction des autorités israéliennes pour qu’elles fassent droit aux légitimes revendications des grévistes de la faim.

Il en va de la vie de ces hommes. Tout drame humain serait lourd de conséquences et éloignerait encore davantage toute perspective de paix. »

Pour porter ce message haut et fort, l’AFPS 34 appelle tous ses adhérents et sympathisants à s’impliquer sans attendre .

Écrivez dès maintenant au Président de la République et au Ministre des Affaires étrangères :

http://www.elysee.fr/ecrire- au-president-de-la-republique/

http://www.diplomatie.gouv.fr/ fr/mentions-legales-infos- pratiques/nous-ecrire/


Proposition de texte à envoyer – que vous pouvez bien sûr modifier :

 « Je tiens à saluer la lutte exemplaire et héroïque des prisonniers politiques palestiniens engagés dans le mouvement de grève de la faim pour la liberté et la dignité lancé par Marwan Barghouti le 17 avril.

Cette lutte exprime les aspirations de tout un peuple à la liberté et rassemble dans un même combat toutes les sensibilités politiques palestiniennes.

Devant l’aggravation de l’état de santé de prisonniers, qui pour beaucoup d’entre eux en sont à leur 36ème jour de grève, je m’adresse au Président de la République et au gouvernement pour que la France prenne immédiatement une initiative en direction des autorités israéliennes pour qu’elles fassent droit aux légitimes revendications des grévistes de la faim.

Il en va de la vie de ces hommes. Tout drame humain serait lourd de conséquences et éloignerait encore davantage toute perspective de paix. »


Publié dans Analyses, Evénements

Grève de la faim des prisonniers – URGENT Rassemblements Montpellier, Béziers

Près de 1500 prisonniers politiques palestiniens poursuivent leur grève de la faim « pour la liberté et la dignité ».
Depuis le début de la grève, Israël, fort du silence complice de nos dirigeants, redouble au contraire de cruauté à l’encontre des grévistes : transferts incessants d’une prison à l’autre, mises à l’isolement, raids nocturnes avec des chiens d’attaque dans les cellules, refus de visites par leurs avocats, des cas de refus de fourniture d’eau potable étant même signalés.
Un nombre indéterminé de grévistes, dont l’état de santé est plus particulièrement délabré, ont été transférés, non pas dans des hôpitaux, mais dans « l’hôpital de campagne » créé à cet effet dans l’enceinte de la prison de Ramle.
C’est dans cet établissement que les bourreaux du peuple palestinien menacent de pratiquer l’alimentation forcée des grévistes, en faisant au besoin appel à des « médecins » mercenaires étrangers, puisque jusqu’à présent l’association des médecins israéliens a refusé de se plier à de telles pratiques de type nazi.

Ne relâchons pas notre solidarité, , soutenons les grévistes et leur famille, faisons valoir  leurs revendications !

Participez
au Rassemblement appelé par l’AFPS34 section Béziers,Culture solidaire,..
                lundi 15 mai à 18h à Béziers l’Immeuble Associatif 1 place Garibaldi
au Rassemblement appelé par Le Collectif Palestine 34

                   mardi 16 mai de 17h à 18h30
                   à Montpellier O
péra comédie


 

 
Publié dans Analyses